Actualité

RDC : Le CCNSC-RDC reste préoccupé de la situation sociale, sécuritaire et économique du pays

Congo Rassure Share

 

RDC : Le CCNSC-RDC reste préoccupé de la situation sociale, sécuritaire et économique du pays


Par la Rédaction –CongoRassure

Le Cadre de Concertation National de la Société Civile en République Démocratique du Congo, (CCNSC-RDC) reste préoccupé par la dégradation de la situation sociale, sécuritaire et économique qui caractérise l’ensemble du territoire national.

Dans une déclaration rendue publique, ce dimanche 06 juin, pour évaluer l’évolution du contexte national et international, exploitée par CongoRassure, le CCNSC-RDC prend acte de la loi portant prorogation de l’état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

Le cadre de concertation nationale, encourage les FARDC et la Police à mener à bien leurs missions dans le respect de la dignité des populations et appelle le Gouvernement à mettre en place un cadre d’échange avec la Société Civile pour l’évaluation régulière des aspects sociaux et économiques durant ledit état de siège.

Par ailleurs, le CCNSC-RDC interpelle le Gouvernement du Premier Ministre Jean-Michel SAMA LUKONDE à accélérer la mise en œuvre de son programme car la misère de la population s’accroit et par crainte de décevoir les espoirs énormes de la population depuis la mise en place de l’Union Sacrée pour la Nation annoncée par le Chef de l’Etat comme une réponse face « à la dégradation de la situation dans notre pays ».

L’amélioration de la desserte en eau potable aussi bien en milieu urbain que rural ; l’accès à l’électricité à moindre coût et de manière régulière ; la généralisation de la gratuité de l’enseignement  et  l’accès à une éducation de qualité ; l’accès à la propriété foncière et à un logement décent ; la sécurisation et la promotion de l’agriculture paysanne et la production locale des biens et services ; la protection administrative et fiscale des porteurs de l’économie populaire ; la promotion des mutuelles de santé pour un accès facile et encadré aux soins de santé de qualité ; la protection des consommateurs face aux produits locaux ou importés de qualité douteuse ; la lutte participative contre le banditisme urbain et le phénomène KULUNA ; la formation professionnelle et l’employabilité de la jeunesse doivent être considérés comme des priorités sociales nationales qui nécessitent une conjugaison d’efforts.

Afin, le CCNSC-RDC appelle à l’institutionnalisation et au renforcement du dialogue entre le Gouvernement et la Société Civile sur les stratégies de lutte contre la pauvreté, l’insécurité sur l’ensemble du pays et d’autres questions importantes.

 

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
1 × 26 =


error: Content is protected !!