Patient Sayiba
Actualité

RDC : Le DG de l’OGEFREM, Patient Sayiba, plaide pour un appui institutionnel aux chargeurs africains auprès du PM guinéen Ibrahim Kassory

Congo Rassure Share

Patient Sayiba

RDC : Le DG de l’OGEFREM, Patient Sayiba, plaide pour un appui institutionnel aux chargeurs africains auprès du PM guinéen Ibrahim Kassory


Le Président en exercice de l’Union des Conseils des Chargeurs Africains (UCCA) et Directeur Général de l’Office de Gestion du Fret Multimodal (OGEFREM), a conduit une délégation de l’UCCCA auprès du Premier Ministre guinéen, Ibrahim Kassory Fofana, pour plaider en faveur d’un appui institutionnel au Conseil des Chargeurs Africains.

Après deux jours de concertation à Conakry, la délégation de l’UCCA conduite par son Président Patient Sayiba Tambwe, a rendu compte au Premier Ministre guinéen, le vendredi 09 juillet, des recommandations issues de ces travaux. Il s’agit notamment d’un plan d’action pour appuyer la mission institutionnelle des chargeurs africains, la supervision des opérateurs économiques ainsi que la supervision des marchandises (Fret).

« Nous sommes venus exprimer notre satisfaction et notre admiration pour son leadership exemplaire, son excellence le professeur Alpha Condé. Parce que nous avons remarqué qu’en Guinée, il n’y a que des chantiers. Et cela est très encourageant », a déclaré Patien Sayiba, président de l’UCCA.

Et de poursuivre, « nous sommes aussi venus nous ressourcer dans ce pays panafricaniste par excellence. Pour demander au Président Alpha Condé et à son Premier Ministre Ibrahim Kassory Fofana, un appui institutionnel, un soutien diplomatique et politique, afin que l’Union des Conseils des Chargeurs Africains puisse jouer son rôle de supervision, au service des opérateurs économiques de toute l’Afrique ».

Face au défi lié à la mise en place de la zone de libre-échange continentale (ZLECAf), le Conseil des chargeurs africains veut mettre tous les atouts de son côté, pour le rendez-vous de ce défi commercial et économique, a expliqué Patient Sayiba à Ibrahim Kossary Fofana. « La zone de libre-échange continentale (ZLECAf) a pour principale ambition le commerce interafricain. Il n’est pas normal que nous puissions être une population de plus de 1 200 000 habitants en Afrique, et que nous puissions tout importer ».

Il faut noter qu’avant cette rencontre avec le Premier ministre guinéen, le président de l’Union des conseils des chargeurs africains (UCCA), Patient Sayiba Tambwe et le secrétariat général de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf) Wemkele Mené, ont signé un « mémorandum d’entente » entre les deux institutions, visant une collaboration dans le domaine de la facilitation des échanges, du transport et du transit des marchandises.

Trois des neuf protocoles de la ZLECAf contribuent à l’accélération de la création de ce grand marché intérieur africain souhaité par tous, pour le développement du continent africain.

Le PDG de l’OGEFREM Patient Sayiba et président en exercice de l’UCCA a également souligné sa satisfaction dans un message posté sur son compte Twitter, se disant heureux de l’évolution de la collaboration. « Très heureux et satisfait de la matérialisation aujourd’hui de la volonté de collaboration entre l’Union des conseils des chargeurs africains et la Zone de libre-échange continentale africaine par la signature d’un protocole d’accord entre les 2 institutions » a-t-il rédigé.

L’Union des conseils des chargeurs africains, fondée en 1975, est un organe spécialisé de l’Organisation maritime des États de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (OMAOC). Elle regroupe les conseils des chargeurs ou organisations similaires de ces États, en application des dispositions de la troisième assemblée générale tenue à Accra, au Ghana, du 23 au 26 février 1977. Son rôle principal est d’accroître la participation de la sous-région à la fourniture de services maritimes (Fret), tout en protégeant les intérêts des chargeurs à travers les Conseils.

Adrien AMBANENGO, CongoRassure

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
7 × 26 =


error: Content is protected !!