Actualité

RDC: Le Gouvernement interdit aux civils le port des effets militaires ou similaires

Congo Rassure Share

RDC : Le Gouvernement interdit aux civils le port des effets militaires ou similaires


Le port des effets militaires ou articles semblables est une fois de plus strictement interdit aux civils en République Démocratique du Congo.

RDC : Le Gouvernement interdit aux civils le port des effets militaires ou similaires

La décision émane du gouvernement congolais,  a indiqué le vice premier ministre, ministre de l’intérieur Daniel Aselo ce dimanche 19 Juin sur le plateau de la radio télé nationale congolaise.

« Qu’il soit membre d’un parti politique ou pas,  tout civil qui sera intercepté avec un accoutrement semblable à la tenue des forces armées doit être arrêté et remis entre les mains de la justice pour être jugé, »  a martelé le ministre Daniel Asselo.

Abordant la question autour de la nouvelle agression du pays par le Rwanda, le vice premier ministre s’est dit  choqué par la recrudescence des discours de haine contre certaines catégories de personnes dans plusieurs régions du pays.

« J’appelle le peuple congolais à se mobiliser contre l’agression Rwandaise mais sans faire usage de la haine, la stigmatisation ou encore de la xénophobie contre certains individus, l’idéal serait que la population continue à soutenir les efforts de l’armée sans faire preuve de violence », a  clairement dit le ministre d’État en charge de l’intérieur Daniel Aselo.

Notons que cet appel du vice premier ministre congolais rejoint la déclaration de la cheffe de la Monusco ainsi que celle du ministre de l’industrie Julien Paluku, qui, à leur tour ont appelé la population congolaise au calme et à la retenue face aux appels à la violence qui ne cessent d’augmenter.

Nicole Lufungi
Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
27 − 4 =


error: Content is protected !!