Politique

RDC : Le ministre Tony Mwaba accuse Jules Alingete de vouloir déstabiliser son secteur

Congo Rassure Share

RDC : Le ministre Tony Mwaba accuse Jules Alingete de vouloir déstabiliser son secteur


Même plusieurs mois plus tard, entre le flic des finances et le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique, rien ne va ! La dernière publication sur la toile du ministre Tony Mwaba ne montre en effet aucun signe d’apaisement entre les deux personnalités.

RDC : Le ministre Tony Mwaba accuse Jules Alingete de vouloir déstabiliser son secteur

Depuis plusieurs mois, malgré un semblant de réconciliation, un combat de coqs se déroule sur la toile entre le ministre congolais de l’éducation Tony Mwaba et l’inspecteur général des finances en chef M. Jules Alingete.

Alors que l’on pensait que la discorde allait fondre entre les deux personnalités, le ministre Tony Mwaba a publié lundi soir un tweet très révélateur. Ce membre du gouvernement visiblement très remonté a dénoncé ce qu’il décrit comme une tentative de déstabilisation de son secteur par Jules Alingete.

« En attendant mon rapport officiel à qui de droit avec preuves à l’appui, je dénonce publiquement les réunions qu’Alingete tient en catimini avec les syndicats non en règle pour déstabiliser l’EPST et perturber le travail abattu », a déclaré le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique, soulignant que cela rima à « servir Dieu en dehors de sa volonté ».

Certaines sources officieuses indiquent que cette déclaration du ministre fait suite à une information qui aurait fait état d’une réunion que le patron de l’IGF aurait tenue avec certains syndicalistes nationaux et provinciaux qu’il aurait hébergés et pris en charge dans la capitale Kinshasa. Cette information reste à confirmer, d’autant plus que la publication de M. Tony Mwaba est avare en détails.

Du côté de Jules Alingete, aucune réaction officielle n’a été faite jusqu’à présent. Toutefois, de nombreux observateurs estiment que ce désaccord, qui ne sera visiblement pas résolu de sitôt, repose également sur les accusations de l’IGF selon lesquelles le ministre MWABA et certains des agents du ministère qu’il dirige auraient détourné des fonds alloués à l’organisation du tournoi panafricain interscolaire FIFA 2022.

En plus de cela, une deuxième accusation de tentative de détournement de fonds destinés au paiement des surveillants du TENAFEP de l’année 2020 pèserait également sur le ministre et certains de ses collaborateurs. Des accusations vivement rejetées par Tony Mwaba, qui accuse à son tour Jules Alingete de vouloir se venger après avoir été mis sur la touche dans l’affaire Veridos.

Pour rappel, en mars dernier, Jules Alingete avait indiqué qu’au ministère de l’EPST chapeauté par Tony Mwaba, il y avait de sérieux indices de détournement de fonds publics destinés à l’organisation du tournoi interscolaire en RDC. À l’occasion il révélait que près de 400 mille dollars américains avaient été donnés au ministère des Sports et des Loisirs et au ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST). « En ce qui concerne le ministère des Sports, tous les fonds mis à sa disposition ont été justifiés et il n’y a eu aucun problème, mais il y a de petits problèmes avec les fonds qui ont été mis à la disposition du ministère de l’EPST », déclarait Jules Alingete.

KMC, Kinshasa
Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
23 + 17 =


error: Content is protected !!