ActualitéPolitique

RDC : Le Premier Ministre Sylvestre Ilunkamba sur une chaise éjectable!

Le professeur Sylvestre Ilunkamba, Premier Ministre de RDC
Congo Rassure Share

Ayant tenté, mais en vain d’obtenir la démission du premier ministre le 7 décembre 2020,  le président de la République Félix Tshisekedi opte pour la motion de censure.

Les députés nationaux acquis à l’union sacrée, viennent de lancer ce mercredi 13 janvier 2021, la collecte des signatures de la motion de censure contre le premier ministre Sylvestre Ilukamba. Selon Chérubin Okende, député MS-G7-AMK de Moïse Katumbi et engageant cette motion, les députés signataires reprochent au premier ministre et chef du gouvernement son incapacité à gérer les affaires de l’Etat.

Dès sa nomination comme premier ministre en Mai 2019, Il a été difficile à Sylvestre Ilunkamba, qui est issu de la plateforme de l’ancien président Joseph Kabila, de composer avec les tensions récurrentes entre le FCC et le CACH. Le septuagénaire s’est confronté malgré lui aux multiples soubresauts de part et d’autre. Et il y a quelques mois, à l’annonce de la rupture de la coalition FCC-CACH, il a vu son travail se compliqué encore d’avantage.

Les semaines écoulées, plusieurs personnes, dont le ministre de l’Industrie, Julien Paluku, avaient déjà appelé le Premier Ministre à démissionner au risque d’être humilié par une motion de censure. Dans un tweet du 11 décembre 2020, Julien Paluku appelait déjà le gouvernement à tirer toutes les conséquences politiques qui s’imposaient.

Cette motion de censure constitue-elle l’une des réponses pour dissiper les malaises qui caractérisent actuellement l’arène politique congolaise? L’avenir nous le dira!

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
7 − 5 =


error: Content is protected !!