Sécurité

RDC : “Les massacres dans l’Est sont en voie de devenir des faits normaux, brisons le silence” (Député Iracan Gratien)

Congo Rassure Share

RDC : “Les massacres dans l’Est sont en voie de devenir des faits normaux, brisons le silence” (Député Iracan Gratien)


Le député Iracan a exprimé vendredi son désarroi face à la réaction actuelle suite aux atrocités qui continuent d’être vécues dans l’Est du pays. Pour lui, il faut opter pour une attitude qui va permettre de brise l’insécurité cyclique qui secoue cette partie de la RDC.
RDC : “Les massacres dans l'Est sont en voie de devenir des faits normaux, brisons le silence” (Député Iracan Gratien)
“Les massacres dans l’Est sont en voie de devenir des faits normaux, brisons le silence” (Député Iracan Gratien)

Les massacres dans l’Est de la République sont en voie de devenir des faits normaux, a interpellé le député national Iracan Gratien élu de la ville de Bunia en Ituri.

Selon ce député, des vies humaines sensées être protégées par l’Etat Congolais ainsi que la Communauté internationale, continuent d’être effacées.

“Brisons le silence en dénonçant les tueries et en nous faisant parvenir toutes les images et circonstances possibles de chaque crime commis sur les personnes civiles. Agissons et mettons fin à cette tragédie. Un site internet sera mis en ligne pour la diffusion de toutes les images de massacre, en plus des informations par rapport aux victimes à partir de ce 1er septembre 2022. Un lien se fera avec les réseaux sociaux”, a dit le député Iracan Gratien.

Et d’ajouter : “Un rapport synthèse avec des images en appui sera chaque fois envoyé au Président de la République Démocratique du Congo, avec copie aux ambassades des Etats-Unis, Russie, France, Royaume-Unis et Chine. Les accusés de réceptions seront publiés. La Justice tant nationale qu’internationale sera chaque fois saisie de ces violations graves”.

A lui de conclure que le peuple Congolais de la partie Est de la RD Congo veut comprendre le vrai plan qui se cache derrière toutes ces atrocités sous le silence et l’inaction des gouvernants mais aussi de la Communauté internationale.

DM Ngovoka

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
21 × 13 =


error: Content is protected !!