Actualité

RDC : L’IGF va-t-elle s’intéresser à la «mauvaise » gestion des fonds de la RTNC ?

Congo Rassure Share


RDC : L’IGF va-t-elle s’intéresser à la «mauvaise » gestion des fonds de la RTNC ?


 Par la Rédaction –CongoRassure

Suite à une gestion jugée calamiteuse des fonds au sein de la chaîne publique de la République Démocratique du Congo, la Radio Télévision Nationale Congolaise, l’inspection générale des Finances est sur le point d’ouvrir une enquête.

Les gestionnaires de la RTNC sont-ils en passe d’être poursuivis par la justice? Nul ne sait le dire ce jour, mais sur demande du collectif des agents et cadres de la chaîne officielle de l’Etat congolais, Jules ALINGETE a promis d’instruire ses services afin que ceux-ci diligentent des enquêtes.

L’équipe de l’inspection générale des Finances aura pour mission de départ la vérification des faits tels que dénoncés par le collectif des agents et cadres afin de décider de la poursuite des enquêtes plus approfondies, et si possible, permettre à la justice de s’atteler sur la question.

Pour rappel, dans une correspondance datée du 22 mai dernier, le collectif réunissant des agents et cadres de la Radio Télévision Nationale Congolaise, avait, à l’intention de l’IGF, dénoncé et alerté sur la mégestion observée à la RTNC, appelant celle-ci à s’intéresser de près à la gestion de l’équipe dirigeante.

Les prochaines semaines seront donc décisives pour les autorités de la chaîne nationale, si comme promis, L’IGF diligente des enquêtes préliminaires et qu’au bout de celles-ci, les inspecteurs nommés pour le besoin, tombent sur des résultats compromettants.

La Radio télévision nationale Congolaise qui est une entreprise publique sous la tutelle du ministère de la communication et de média, fonctionne avec un budget approuvé par celui-ci et décidé par le Conseil d’Administration.

Comme cela est spécifié par le média en ligne Zoom-eco.net, le budget d’investissement de la RTNC est constitué, en recettes, notamment des apports nouveaux de l’Etat et des subventions d’équipement de l’Etat […] constituant ainsi les ressources prévues pour faire face à ses dépenses. Son budget d’exploitation comprend des ressources d’exploitation (dont les recettes publicitaires), diverses et exceptionnelles qui financent les charges d’exploitation (fonctionnement), du personnel et de toutes autres charges financières.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
48 ⁄ 24 =


error: Content is protected !!