Actualité

RDC : l’Office Congolais de Contrôle mis à nu par l’Inspection Générale des Finances

Congo Rassure Share


RDC : l’Office Congolais de Contrôle mis à nu par l’Inspection Générale des Finances


Par Daudi AminCongoRassure

Dans une correspondance  parvenue à CongoRassure dont l’objet est « les observations définitives sur le contrôle de gestion de l’Office congolais de contrôle OCC », l’inspection générale des finances (IGF) a alerté sur le détournement présumé de frais de fonctionnement de CDF 820.180.330, alloués au conseil d’administration par le président de cet organe.

Selon ce document, 154.025.766 ont été octroyés comme prêts non remboursés aux mandataires publics et au même moment, un paiement en toute illégalité des loyers de la directrice générale adjointe pour 108.206 dollars américains a été découvert, en dépit des avantages de logement lui accordé régulièrement.

Ces observations de l’IGF font également état d’un paiement des primes et collations irrégulières au personnel d’appoint du conseil d’administration et aux mandataires publics pour un total de 5.497.317.193 FC dont 1.683.550.317 FC aux mandataires publics.

Il est aussi reproché aux mandataires de cette entreprise publique par l’inspection générale des finances la signature des contrats d’abonnement judiciaire avec plus de 20 cabinets d’avocats sans commune mesure avec la situation financière aux côtés de plusieurs autres griefs.

Ainsi, l’inspection Générale des finances promet transmettre des recommandations au directeur général de cette entreprise publique ultérieurement. 

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
1 × 1 =


error: Content is protected !!