Actualité

RDC – POLITIQUE : le Sénat rejette la demande de levée d’immunité du Premier Ministre honoraire Matata Ponyo

Congo Rassure Share


RDC – POLITIQUE : le Sénat rejette la demande de levée d’immunité du Premier Ministre honoraire Matata Ponyo


Par Christina MkCongoRassure/Kinshasa

L’Inspection Générale des Finances accuse l’ancien Premier Ministre et actuel sénateur Matata ponyo Augustin de détournement dans la gestion des fonds dévolus au projet du parc agro-industriel de Bukanga Lonzo. C’est un dossier qui date de plusieurs années, et qui est revenu en force depuis quelques semaines sur la première scène à la faveur du rapport de l’Inspection générale des finances publié en Novembre dernier.

L’IGF qui réclame la levée de l’immunité suivie de la comparution de Matata Ponyo, vient presque d’être recalée ce soir par la chambre haute du parlement. À demi-mot, les sénateurs ont fait comprendre qu’il fallait revoir la procédure. 

Ce vendredi 14 mai 2021, ils ont dit non à la levée de l’immunité de Matata Ponyo. La majorité des pairs de l’ancien premier ministre au sénat, ont rejeté cette demande car ils estiment que leur collègue est justifiable devant la cour de cassation et et non, la cour constitutionnelle. 

Le procureur près la Cour constitutionnelle ne peut donc pas, selon les représentants du peuple, entendre l’ex premier ministre dans le cadre de l’affaire de Bukanga Lonzo. De ce fait, une autre demande de levée d’immunité pourra être introduite les jours à venir. Reste à savoir si cette fois elle aura l’approbation du Sénat.

Alors que les proches de celui que l’IGF accuse parlent d’un acharnement politique, Matata Ponyo Mapon de son côté, bien qu’il qualifie le rapport de l’IGF d’un moyen de nuire à sa carrière politique, continue à soutenir qu’il est prêt à répondre devant la justice de la République Démocratique du Congo. Accusé de malversation et d’avoir ignoré les procédures légales de passation des marchés publics, il explique que cela constitue une occasion pour lui de prouver son innocence à la face de tous.

Pour rappel, sur les 285 millions de dollars américains décaissés pour le projet du parc agro-industriel de Bukanga Lonzo, 205 millions de dollars américains auraient été détournés. 

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
14 − 2 =


error: Content is protected !!