ActualitéSociété

RDC – Recensement : Une commission interministérielle doit élaborer une feuille de route et la déposer dans dix jours

Congo Rassure Share

RDC – Recensement : Une commission interministérielle doit élaborer une feuille de route et la déposer dans dix jours


Par Christina Mukongoma –CongoRassure/Kinshasa

Le gouvernement congolais planche sur la question du recensement général de la population sur l’ensemble du territoire national, en prélude aux élections de 2023.

C’est dans ce cadre que le Premier Ministre Sama Lukonde, lors d’une rencontre ce lundi 5 juillet avec quelques membres de son gouvernement, a décidé de mettre en place une commission interministérielle. Cette commission est chargée d’élaborer une feuille de route pour le processus de recensement et d’identification de la population, qu’elle soumettra aux services du Premier ministre dans dix jours.

« Tout le monde sait qu’en 2023, le pays devra organiser des élections nationales. C’est pour cette raison que le Premier ministre a voulu nous inviter aujourd’hui, pour qu’ensemble les 4 ministères et les services spécialisés rattachés, pour que nous puissions voir ce que nous devons commencer à faire » a déclaré en substance le ministre de l’Intérieur, Daniel Aselo Okito, à la sortie de l’audience avec Sama Lukonde.

Selon le vice-premier ministre, il y a tout un chemin à suivre. « À cet effet, une Commission venait d’être mise en place pour que dans un délai de dix jours, un cahier de charges soit soumis au Premier ministre et donc au Gouvernement pour que le pays soit informé de ce qu’il faut faire d’ici là pour les élections ».

Cette séance de travail au bureau de Sama Lukonde a connu la participation de quatre membres du Gouvernement : M. Aselo Okito Daniel, Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières, M. Mwando Nsimba Christian, Ministre d’Etat, Ministre du Plan, M. Kazadi Kadima Nzuji Nicolas, Ministre des Finances et M. Kolongele Eberande, Ministre du Numérique.
Des responsables des services spécialisés dans le domaine du recensement et de l’identification de la population ont également été invités à cette séance de travail, notamment M. Richard Ilunga, directeur général de l’Office national d’identification de la population, et M. Roger Shulungu Rukina, directeur général de l’Institut national des statistiques (INS).

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
12 + 8 =


error: Content is protected !!