Ministre de la Défense congolaise
ActualitéSécurité

RDC : Situation sécuritaire jugée relativement calme malgré la persistance des poches d’insécurité dans l’Est (Ministre de la Défense)

Congo Rassure Share

Ministre de la Défense congolaise


RDC : Situation sécuritaire jugée relativement calme malgré la persistance des poches d’insécurité dans l’Est (Ministre de la Défense)


Lors de la onzième réunion du Conseil des ministres, le Ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants a annoncé que la situation sécuritaire sur l’étendue du territoire national, était relativement calme et sous contrôle de l’armée.

Il a toutefois ajouté, qu’il existe encore des poches d’insécurité dans l’Est du pays, notamment à Beni, où règne une psychose résultant de l’activisme des terroristes ADF/MTM et de leurs auxiliaires ou complices Mai-Mai.

Le Ministre a en outre déploré qu’une situation similaire sévisse dans la province de l’Ituri « où une frange des ADF fuyant la pression militaire des forces loyalistes du Grand-Nord et le groupe armé CODECO continuent de troubler l’ordre public« .

Se référant aux rapports reçus des gouverneurs militaires, le Ministre a noté un nouveau mode opératoire des ADF/MTM qui, en plus de se livrer à des actes terroristes contre les paysans, profitent également des divisions ethniques et des conflits intercommunautaires pour semer la mort au sein de la population.

« Au regard de la situation actuelle, la population est sensibilisée à se désolidariser de l’ennemi et est appelée à vivre en harmonie avec les autres communautés. Et pour faire échec aux manœuvres des terroristes, les leaders communautaires sont appelés à joindre leurs efforts à ceux des forces de défense et de sécurité« , a déclaré le chef de la Défense  congolaise.

Concernant la prise en charge de plusieurs centaines des miliciens qui se sont rendus depuis la déclaration de l’état de siège, le Ministre s’est félicité de la signature de l’ordonnance n° 21/038 portant création du Programme de désarmement, de démobilisation, de réhabilitation communautaire et de stabilisation (P-DDRCS). Il a déclaré que « ce programme permettra d’accélérer la prise en charge des miliciens qui se sont rendus ».

Nicole Lufungi, CongoRassure

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
24 ⁄ 12 =


error: Content is protected !!