Vaccination Covid-19
ActualitéSanté

RDC – Covid-19 : Syncope, choc anaphylactique, thrombose,… des effets indésirables potentiels de la vaccination, selon le ministère de la Santé

Congo Rassure Share

Vaccination Covid-19

RDC – Covid-19 : Syncope, choc anaphylactique, thrombose,… des effets indésirables potentiels de la vaccination, selon le ministère de la Santé


Par la rédaction –CongoRassure

En République Démocratique du Congo, le ministère de la Santé publique, de l’Hygiène et de la Prévention réagit suite au tollé créé par l’annonce du décès d’un homme de plus de 50 ans quelques heures après sa vaccination.

Dans une lettre signée le 5 juillet, le ministère de la Santé publique, de l’Hygiène et de la Prévention dit avoir été saisi, suite à une vidéo postée sur les réseaux sociaux faisant référence au décès d’un compatriote survenu le lendemain de sa vaccination contre la Covid-19 à Kinshasa.

« Nous nous associons à la douleur de la famille et des proches à qui nous présentons nos sincères condoléances« , a déclaré le ministre Mbungani, selon qui les investigations préliminaires menées par l’équipe du ministère de la Santé et de l’OMS, indiquent que la victime est un homme âgé de 56 ans, qui s’est rendu sur le site de vaccination le samedi 3 juillet 2021 et a reçu sa première dose de vaccin contre la Covid-19 à 11h45 minutes.

Le ministre a précisé que conformément à la procédure, l’homme décédé, a été observé après sa vaccination sur le site pendant 30 minutes après l’injection, avant d’être libéré avec la recommandation de contacter l’hôpital en cas de survenue d’un effet indésirable.

« À cet égard, il convient de noter que les effets secondaires immédiats connus liés aux vaccinations sont la syncope et le choc anaphylactique, qui surviennent généralement 15 à 30 minutes après l’injection. L’autre effet secondaire connu peut être la thrombose, qui survient généralement 4 à 20 jours après la vaccination« , a déclaré le Dr Mbungani Mbanda Jean-Jacques.

Par ailleurs, le ministre de tutelle indique que la manifestation de tout autre effet secondaire après la vaccination, implique une recherche approfondie autour du cas.

Après ce décès brutal, le ministère de la Santé publique, de l’Hygiène et de la Prévention est à pied d’œuvre depuis l’annonce de ce malheureux incident, apprend-on de sources au sein du ministère. « En plus des enquêtes menées par nos services, le groupe d’experts indépendants composé d’éminents professeurs d’université et des spécialistes du domaine est déjà mobilisé à ce sujet et nous donnera les conclusions de son rapport ».

En attendant les résultats de l’enquête, le ministre Mbungani appelle la population au calme et promet que toute la lumière sera faite dans les prochains jours sur les causes de ce décès. « Toutefois, nous réaffirmons que la vaccination reste une intervention dont les bénéfices ne sont plus à démontrer » conclut le Ministre.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
28 × 5 =


error: Content is protected !!