Actualité

RDC : Très fâché contre Jules Alingete, JP Lumbulumbu demande à Félix Tshisekedi d’ordonner son arrestation

Congo Rassure Share

RDC : Très fâché contre Jules Alingete, JP Lumbulumbu demande à Félix Tshisekedi d’ordonner son arrestation


Le Député provincial Jean-Paul Lumbulumbu demande au Président de la République Démocratique du Congo Félix Tshisekedi d’ordonner l’arrestation de Jules Alingete Inspecteur Général des Finances IGF, à la suite des propos qu’il qualifie « d’irresponsables traduisant la méconnaissance de la Constitution, des Institutions de la RDC et ses démembrements, y compris les réalités du pays et surtout de la limite de ses fonctions ».

Dans son message rendu public mercredi, l’élu de Lubero parle de la violation totale par Jules Alingete, de l’ordonnance du 03 Mai 2022, instituant l’état de siège de son sens, crachant ainsi sur les efforts du Chef de l’Etat qui pensait mettre fin à la guerre qui est une réalité aux massacres de 7 millions des congolais à l’Est du Pays, il le qualifie d’Outrage au Chef de l’Etat.

En deuxième lieu, le Vice-président de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu accuse l’Inspecteur Général des Finances en la personne de Jules Alingete, d’avoir autrepassé la limite de ses prérogatives constitutionnelles et légales en se substituant à celles du Président de la République, du Premier Ministre et des autres membres des Institutions en charge.

« (…)Pour avoir méconnu l’existence de la guerre à l’Est du pays, et donc avoir craché non seulement sur les mémoires de 7 millions des victimes civiles morts mais aussi de plusieurs militaires FARDC et casques bleus de la MONUSCO qui perdent leurs vies au front, demobilisant ainsi l’armée à défendre la nation », écrit le vice-président de l’Assemblée Provinciale du Nord-Kivu dans sa déclaration.

Selon lui, autant que les simples citoyens voir les activistes des droits de l’homme, les militants de la LUCHA, des députés provinciaux sont arrêtés et jugés, M. Jules Alingete devrait être arrêté, jugé et condamné. Cet élu du peuple demande à l’nspecteur Général des Finances de  retirer ses propos et présenter des excuses au peuple Congolais.

Emmanuel MWENE, GOMA

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
28 ⁄ 14 =


error: Content is protected !!