Actualité

RDC : Un envoyé du Pape attendu dans  une messe pour « la paix et la réconciliation » le 3 juillet (CENCO)

Congo Rassure Share

RDC : Un envoyé du Pape attendu dans  une messe pour « la paix et la réconciliation » le 3 juillet (CENCO)


En marge de la messe qui sera dite le dimanche 3 juillet à Kinshasa pour « la paix et la réconciliation en République Démocratique du Congo », le Pape François a décidé d’envoyer son Éminence Pietron Cardinal Parolin, secrétaire d’Etat de la cité du Vatican pour prier ensemble avec les congolais, annonce le président de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO) , Monseigneur Marcel Utembi, dans un communiqué rendu public ce samedi 25 juin.

 » Comme si cela ne suffisait pas pour qu’il montre la grande considération pour notre pays et la sollicitude pastorale qu’il a pour le peuple congolais, le saint père a décidé d’envoyer son Éminence Pietron Cardinal Parolin, secrétaire d’Etat de la cité du Vatican, à Kinshasa pour prier avec nous le même dimanche 3 juillet 2022″, peut-on lire dans ce document.

Par ailleurs, la CENCO « rassure les congolaises et congolais que la visite du secrétaire d’Etat, équivalent du premier ministre de l’Etat de la cité du Vatican à Kinshasa ne se substitue pas à celle du Pape François qui n’est que reportée et pour laquelle nous attendons la communication des nouvelles dates ».

Le Pape François va également célébrer une messe pour la paix et la réconciliation de la RDC avec la communauté congolaise de Rome le même 3 juillet.

« De son côté, le Pape François, après avoir rassuré qu’il ne s’agit pas d’une annulation, mais d’un report de son voyage en RDC et ayant demandé publiquement pardon pour le désagrément que ce report a causé au peuple congolais, a annoncé que le même dimanche 3 juillet 2022, il célébrera une messe à la Basilique Saint Pierre avec la communauté congolaise de Rome », ajoute le même document.

Pour ce faire, le président de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO), Monseigneur Marcel Utembi, Archevêque de Kisangani « a demandé à tous les fidèles catholiques de participer le dimanche 3 juillet 2022 à la messe qui sera organisée dans chaque diocèse de la RDC pour la paix et la réconciliation dans notre pays et pour invoquer la grâce divine sur la santé du souverain Pontife « .

Le pape François avait annulé sa visite en RDC, qui devait se dérouler du 2 au 5 juillet suite « aux douleurs ressenties au niveau de son genou ». Cette visite est considérée comme la première depuis trente-sept ans durant. En RDC, le souverain pontife devait célébrer des offices à Kinshasa mais aussi à Goma, dans l’Est, chef-lieu d’une région meurtrie par la guerre et au cœur d’une récente recrudescence des tensions entre la RDC et son voisin rwandais.

Daudi Amin

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
23 × 12 =


error: Content is protected !!