Actualité

RDC : Une collision évitée de justesse entre deux avions, Cherubin Okende exige au DG a.i de la RVA un rapport sur l’incident

Congo Rassure Share


RDC : Une collision évitée de justesse entre deux avions, Cherubin Okende exige au DG a.i de la RVA un rapport sur l’incident


Par Christina MkCongorassure

Dans le ciel congolais, au Sud-Est du pays, une catastrophe aérienne a été évitée de justesse entre deux avions des compagnies aériennes portugaise TAP et Ethiopians airlines, le mercredi 19 mai. À une dizaine des minutes près, les deux avions ont manqué de se percuter. Les premières informations laissent à penser que les problèmes techniques, notamment la mauvaise qualité ainsi que la décrépitude du système de surveillance aérienne de la RDC, en seraient la cause.

Dans une lettre adressée au Directeur Général intérimaire à la Régie des Voies Aériennes (RVA), le Ministre congolais de transport, Cherubin Okende Senga, confirme le fait. “ce mercredi 19 mai deux aéronefs d’Ethiopian Airlines (ETH) et Portugal Airlines (TAP), en vol de trafic international, ont raté de justesse une collision au croisement de deux routes aériennes à la verticale de Lubumbashi à cause du déficit de communication entre les équipages et l’aéroport de Lubumbashi” rédige le Ministre dans cette correspondance.

Inquièt, Cherubin Okende indique avoir en sa possession des informations très alarmantes qui font état de « risques très élevées » de catastrophe dans l’espace aérien de la République Democratique du Congo. Par ailleurs, le Ministre souligne que l’avion de la compagnie d’ethiopians Airlines quittait la capitale éthiopienne pour Windhoek et que l’avion de la compagnie portugaise TAP reliait Maputo à Lisbonne. À en croire la correspondance de M. OKENDE, Les routes prises pour ces vols convergent sur Lubumbashi. “Les deux avions étaient déjà dans la Zone de non-séparation à moins de 10 minutes” déplore le Ministre des transports.

Cherubin Okende indique également que “les antennes relais VSAT de Kalemie et Kamina seraient en panne tandis que les conditions d’écoute de CCR de Lubumbashi étaient très défectueuses

Soucieux de prévenir d’autres catastrophes aériennes, le Ministre des transports exige au Directeur Général à l’intérim de la RVA, affaires cessantes, de fournir : « un rapport circonstanciel des faits, un rapport détaillé de toute la situation aérienne de la RDC, ainsi que les mesure subséquentes afin de garantir la sécurité de la navigation aérienne ». Chérubin Okende insiste : « Il y a urgence ».

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
20 + 21 =


error: Content is protected !!