Actualité

RDC-Zambie : Début effectif de la construction d’une ZES transfrontalière pour les précurseurs des batteries électriques annoncé pour décembre 2022

Congo Rassure Share

RDC-Zambie : Début effectif de la construction d’une ZES transfrontalière pour les précurseurs des batteries électriques annoncé pour décembre 2022


Une délégation de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA) a annoncé le début des études de préfaisabilité pour la production de précurseurs de batteries électriques. Ce projet sera réalisé dans la zone économique spéciale (ZES) transfrontalière entre la RDC et la Zambie.

RDC-Zambie : Début effectif de la construction d'une ZES transfrontalière pour les précurseurs des batteries électriques annoncé pour décembre 2022
Le directeur intérimaire du bureau Afrique centrale de la CEA qui a conduit la délégation a fait cette annonce au ministre de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya, lors d’une réunion de finalisation de la mise en œuvre effective de ce grand projet à Kinshasa le mardi 21 juin 2022.

Selon lui, ces études permettront à l’équipe technique de définir les derniers ajustements pour la mise en œuvre de la production des précurseurs des batteries électriques.

« Nous avons informé le ministre du début des études et de la faisabilité qui vont commencer dans les semaines qui suivent et qui vont permettre de définir les contours, de mettre les derniers réglages pour la mise en œuvre effective de ce projet pour lequel nous espérons le début effectif de la construction en décembre », a déclaré Jean-Luc Mastaki Namegabe, directeur par intérim du bureau Afrique centrale de la CEA qui a conduit la délégation.

A cet égard, il a évoqué d’autres travaux préliminaires tels que le Master professionnel en cours de finalisation pour la prochaine année académique sur la chimie des batteries.

« Nous avons également informé le ministre de l’évolution de l’élaboration des outputs dont un programme de master professionnel en cours de finalisation pour la rentrée prochaine qui va former, en termes de master professionnel, sur la chimie des batteries. Il s’agit également de préparer la formation des ouvriers et des petites mains qui pourront aider à la mise en place de la Zone économique spéciale », a déclaré Jean-Luc Mastaki à Namegabe.

Il faut noter que cette rencontre a été organisée suite aux engagements pris à Lubumbashi dans le Haut-Katanga lors du lancement officiel du Centre d’excellence africain pour l’industrie des batteries électriques, selon la cellule de communication du ministère de l’Industrie.

Martin Leku
Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
17 − 10 =


error: Content is protected !!