Actualité

Regain des enlèvements dans le territoire de Lubero, Nord-Kivu : L’administrateur du territoire interdit les voyages nocturnes

Congo Rassure Share

Regain des enlèvements dans le territoire de Lubero, Nord-Kivu : L’administrateur du territoire interdit les voyages nocturnes


L’administrateur militaire du territoire de Lubero au Nord-Kivu, dans l’est de la République démocratique du Congo, le colonel Kiwewa Mitela Alain, dit avoir constaté la recrudescence des cas d’enlèvement sur les routes et de banditisme nocturne dans certaines entités de sa juridiction ces derniers temps.

Regain des enlèvements dans le territoire de Lubero, Nord-Kivu : L'administrateur du territoire interdit les voyages nocturnes

« L’administrateur militaire du territoire de Lubero, le colonel Kiwewa Mitela Alain, informe la population qu’il vient de constater une recrudescence des cas d’enlèvement sur les routes et de banditisme nocturne dans certaines villes de sa juridiction ce jour. Après analyse de la situation, tout porte à croire que le fait de rouler la nuit est pour beaucoup d’une part et la recherche du gain facile d’autre part », indique le communiqué signé par l’autorité territoriale de Lubero.

Ainsi, pour prévenir ce danger, l’administrateur militaire du territoire, de concert avec son comité de sécurité, vient d’interdire la circulation des véhicules sur l’ensemble du territoire au-delà de 18 heures 30 minutes, particulièrement sur le tronçon routier Kyambogho-Kanyabayonga, à l’exception de ceux des FARDC et de la PNC.

Ainsi, le numéro un du territoire de Lubero invite tous les commandants de la Police de la Circulation Routière (PCR) et les attributaires des routes à faire respecter cette mesure de sécurité. Selon lui, tout contrevenant ne pourra s’en prendre qu’à lui-même.

Par DM Ngovoka
Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
28 − 17 =


error: Content is protected !!