Politique

Rencontre entre Tshisekedi, Macron et Kagame à New York : Pas de poignée de main entre le président congolais et son homologue rwandais

Congo Rassure Share

Rencontre entre Tshisekedi, Macron et Kagame à New York : Pas de poignée de main entre le président congolais et son homologue rwandais


Plusieurs mois après la prise de contrôle par les rebelles du M23 de la cité stratégique de Bunagana, dans la province du Nord-Kivu, les relations restent tendues entre les autorités congolaises et les autorités rwandaises, accusées de soutenir militairement et matériellement les rebelles.
Rencontre entre Tshisekedi, Macron et Kagame à New York : Pas de poignée de main entre le président congolais et son homologue rwandais
Rencontre entre Tshisekedi, Macron et Kagame à New York : Pas de poignée de main entre le président congolais et son homologue rwandais

Rien ne va plus entre le Rwanda et la République démocratique du Congo. Alors que la majorité des Congolais sont favorables à des frappes militaires pour vaincre totalement la rébellion du M23, les Français tentent, à leur tour, depuis plusieurs semaines de réconcilier les dirigeants des deux pays. Pour l’instant, ces tentatives n’ont pas abouti, à la grande satisfaction de nombreux Congolais qui sont visiblement fatigués des « négociations ».

Cependant, les Français ne baissent pas les bras et sont déterminés à obtenir une désescalade entre la RDC et le Rwanda. Le mercredi 21 septembre 2022, Emmanuel Macron a organisé une rencontre à New York entre les présidents Tshisekedi et Kagame pour « trouver une issue ».

Face au tollé que cette rencontre a suscité dans l’opinion congolaise, qui ne supporte pas de savoir que Félix Tshisekedi a rencontré Paul Kagame, la présidence congolaise a tenu à rassurer « qu’aucune poignée de main n’a eu lieu entre les deux chefs d’Etat », tout en insistant sur le fait que le président Tshisekedi n’est pas prêt à tomber dans la complaisance après ses mots crus contre le Rwanda dans son discours à l’ONU.

Une clarification qui semble à première vue calmer les ardeurs de certains Congolais qui jusqu’à présent ne comprennent pas l’importance de la diplomatie dans la situation que traverse la RDC, surtout avec l’agression dans sa partie orientale dont le Rwanda de Paul Kagame est l’auteur.

Pour rappel, lors de la rencontre à New York, Emmanuel Macron, Félix Tshisekedi et Paul Kagame ont résolu d’apporter une réponse régionale et coordonnée à la menace que représentent les groupes armés terroristes dans la région, ils ont exprimé leur préoccupation face à la recrudescence de la violence dans l’est de la RDC. Ils ont également discuté du retrait du M23 et de l’éradication des groupes armés dont les FDLR.

Emmanuel Mwene

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
26 + 6 =


error: Content is protected !!