Sécurité

Résurgence du M23 au Nord-Kivu : Un député provincial encourage le pays à attaquer le Rwanda et l’Ouganda

Congo Rassure Share

Résurgence du M23 au Nord-Kivu : Un député provincial encourage le pays à attaquer le Rwanda et l’Ouganda


Alors que des sources locales confirment la reprise des hostilités entre le M23 et les FARDC sur la ligne de Bunagana ce mercredi 25 mai 2022, le député provincial Promesse Matofali (photo) souhaite que la RDC attaque le Rwanda et l’Ouganda.

Résurgence du M23 au Nord-Kivu : Un député provincial encourage le pays à attaquer le Rwanda et l'Ouganda

Face à la situation sécuritaire qui reste volatile dans le sud de la province du Nord-Kivu suite aux violents combats qui se poursuivent entre l’armée loyaliste et les rebelles du M23 ainsi que leurs alliés, l’élu de Butembo estime que le Rwanda et l’Ouganda font le jeu de l’ennemi contre la République démocratique du Congo.

« Depuis plusieurs décennies, l’Ouganda et le Rwanda n’ont jamais été sincères envers notre pays, et à cause de cela, ils doivent être contraints par notre force intérieure », déclare le député Matofali.

Pour ce cadre du parti de Moïse Katumbi, vu la manière dont le M23 et d’autres groupes armés se comportent sur le territoire national, notamment dans la partie orientale de la RDC, « il ne fait aucun doute que les pays voisins leur servent de base arrière », affirme le député.

Ainsi, celui-ci demande aux autorités et à tous les Congolais de prendre en compte et d’appliquer sa proposition qui est celle d’attaquer les deux pays, à savoir le Rwanda et l’Ouganda, que plusieurs indices désignent comme les parrains du mouvement rebelle du 23 Mars. Le député provincial du Nord-Kivu Promesse Matofali estime que cela permettra aux Congolais de vivre en paix au lieu de se lamenter chaque jour.

A noter que pour le moment, le trafic est temporairement suspendu entre Kibumba et Rugari où les FARDC et le M23 s’affrontent selon plusieurs sources sécuritaires. Aussi, les deux parties renforcent leurs rangs respectifs.

Par Enoch David Aluta, GOMA
Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
18 − 2 =


error: Content is protected !!