Actualité

Sanctions de Kinshasa contre les intérêts Rwandais en RDC : Contrainte, la compagnie RwandAir annule ses vols à destination de Kinshasa, Goma et Lubumbashi

Congo Rassure Share

Sanctions de Kinshasa contre les intérêts Rwandais en RDC : Contrainte, la compagnie RwandAir annule ses vols à destination de Kinshasa, Goma et Lubumbashi 


Quelques heures après que les autorités congolaises ont annoncé une série de sanctions suite au soutien avéré de la République du Rwanda aux terroristes du M23, dont la suspension immédiate des vols de RwandAir en destinations de la RDC, RwandAir a réagi dans une brève communication.

Sanctions de Kinshasa contre les intérêts Rwandais en RDC : Contrainte, la compagnie RwandAir annule ses vols en destination de Kinshasa, Goma et Lubumbashi

Contrainte par la décision de Kinshasa, la compagnie aérienne rwandaise RwandAir qui est l’un des premiers intérêts Rwandais à être frappés en RDC, n’a pas d’autre choix que de se plier à la décision prise dans la soirée par le Haut Conseil de Défense de la RDC.

A ses clients, la compagnie annonce que ses vols vers la République démocratique du Congo, notamment vers Kinshasa, Lubumbashi et Goma, sont tous annulés. RwandAir se dit « désolé » pour les désagréments et les perturbations que cela peut causer à ses clients et indique qu’elle renoncera aux frais de report et remboursera les personnes concernées.

Enfin, la compagnie rwandaise indique qu’elle fournira des mises à jour dès qu’elles seront disponibles et promet de rester en contact avec ses clients pour leur fournir de l’aide lorsqu’elle le pourra.

Le Conseil supérieur de la défense a émis une série de sanctions vendredi soir. Selon le principal organe de sécurité de la RDC, le M23, soutenu par le Rwanda, est désormais considéré comme un mouvement terroriste et a été exclu de la table des négociations à Nairobi. Un avertissement sévère a également été adressé à Kigali. Il a également été décidé de suspendre immédiatement les vols de RwandAir vers la RDC et de convoquer l’ambassadeur Vincent Karega.

Par KMC, Kinshasa
Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
2 + 2 =


error: Content is protected !!