ActualitéPolitique

Siège de membre non permanent au conseil de sécurité de l’ONU : Le Président Tshisekedi décide du retrait de la candidature de la RDC

Congo Rassure Share


Siège de membre non permanent au conseil de sécurité de l’ONU : Le Président Tshisekedi décide du retrait de la candidature de la RDC


Par la Rédaction –CongoRassure

Le Vice-premier ministre, Ministre des Affaires étrangères, a, ce lundi 07 juin, annoncé à l’opinion tant nationale et qu’internationale, la décision du Président de la république et Président en exercice de l’union africaine de retirer la candidature de la République démocratique du Congo, à briguer le siège de membre non permanent au Conseil de sécurité des Nations-Unies pour la période 2022 à 2020.

Dans un communiqué exploité par CongoRassure, Christophe Lutundula Apala, Vice-premier ministre, Ministre des Affaires étrangères informe l’opinion tant nationale qu’internationale, la décision du Chef de l’État vient de retirer la candidature de la RDC aux élections pour un siège de membre non permanent du conseil de sécurité des Nations-Unies. 

« Enfin de renforcer l’unité du continent et de préserver le climat de fraternité en Afrique Centrale, le Chef de l’État a pris l’option de reporter la candidature de la République Démocratique du Congo à ce poste pour la période de 2026 à 2027 » peut-on lire dans le communiqué signé par Christophe Lutundula.

Dans cette correspondance, le ministre des affaires étrangères indique que gouvernement de la République Démocratique du Congo exprime toute sa gratitude à tous les pays partenaires qui lui avaient assurés de leur ferme soutien à ce vote pour leur attachement à la République Démocratique du Congo. « La RDC confirme par ailleurs qu’elle honorera les engagements pris dans le cadre de ces élections et espère que ceux qui l’ont soutenu, lui témoigneront du même soutien à sa candidature pour la période de 2026 à 2027 lors des élections qui se tiendront en 2025 » déclare-t-il.

Avant de conclure que la République Démocratique du Congo souhaite un «fructueux mandat aux pays qui représenteront l’Afrique au conseil de sécurité pour la période de 2022 à 2023 et les rassure quant à l’appui du Président en exercice de l’Union Africaine. »

Pour rappel, le 28 mai dernier, le Président de la République Félix Tshisekedi avait annoncé la candidature de la RDC comme membre non permanent du conseil de sécurité des Nations Unies. Décision qui avait irrité le Gabon, désigné en février dernier à Addis-abeba, comme candidat pour l’Afrique centrale et le Ghana pour l’Afrique de l’Ouest, comme l’indique le rapport du comité ministériel.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
16 ⁄ 8 =


error: Content is protected !!