Actualité

Sud-Kivu : A Kalehe, un chef de village enlevé, les ravisseurs exigent une rançon de 500.000 francs congolais

Congo Rassure Share

Sud-Kivu : A Kalehe, un chef de village enlevé, les ravisseurs exigent une rançon de 500.000 francs congolais


Le chef des Pygmées Shamavu-Namukondo qui est l’actuel chef du village de Cifunze dans le groupement Kalonge, en chefferie de Buhavu, a été enlevé dans la soirée du lundi 9 mai 2022 par des éléments présumés du groupe armé Raiya Mutomboki dirigé par des éléments du seigneur Lance Muteya.

Sud-Kivu : A Kalehe, un chef de village enlevé, les ravisseurs exigent une rançon de 500.000 francs congolais

Un des cadres de la concertation territoriale de la société civile de Kalehe a déclaré à Congorassure.cd que les ravisseurs ont déjà exigé une rançon pour la libération de la victime. « Pour la libération du chef de village, les ravisseurs exigent une somme équivalente à 500 000 francs congolais », a déclaré Delphin Birimbi, président de cette structure.

Notre source ajoute que « cette même équipe dirigée M. Lance Muteya a dévalisé et emporté tous les biens de plus de 25 conducteurs des motos taxis et de leurs clients dans le parc national de Kahuzi Biega sur la RN3 Miti-Hombo mardi dernier ».

Le numéro un de la Concertation Territorial de la Société Civile de Kalehe, qui se dit préoccupé par la sécurité de la population de cette région demande au Gouvernement de prendre ses responsabilités pour mettre fin à l’activisme des groupes armés tout en protégeant la population conformément à la Constitution de la République Démocratique du Congo.

Gloiredo Ngise
Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
17 × 30 =


error: Content is protected !!