Actualité

Sud-Kivu : Le gouverneur Ngwabidje aux députés : « C’est un acharnement contre ma personne »

Congo Rassure Share


Sud-Kivu : Le gouverneur Ngwabidje aux députés : « C’est un acharnement contre ma personne »


Par Enoch DavidCongorassure
Partira ou ne partira pas ? Il est difficile pour l’instant de dire si les députés provinciaux pourront finalement éjecter le gouverneur du Sud-Kivu, Théo Kasi Ngwabidje de son poste. La question reste en suspens jusqu’à cet instant où le gouverneur présente encore ses moyens de défense.

Invité par l’organe délibérant du Sud-kivu après une motion de censure initiée contre lui , Théo Kasi Ngwabidje s’est bel et bien présenté à l’hémicycle pour répondre aux accusations de ceux qui veulent le voir quitter la tête du Sud-Kivu.

Déjà  tôt le matin de ce vendredi, la salle des plénières de l’Assemblée provinciale était inondée d’une foule venue témoigner son soutien au gouverneur Ngwabidje.

Dans son mot devant les députés,le chef de l’exécutif provincial tout en soulignant que la motion n’est que formulée sur fonds des mensonges, et des contrevérités, et cela dans le but de déstabiliser le gouvernement provincial, a tenu à mettre certaines choses au clair.

« Les députés signataires me reprochent la négligence manifeste dans l’application des recommandations émises par notre organe délibérant, la violation de séparation des pouvoirs, le non-payement des salaires du mois d’avril 2019 des agents du gouvernement provincial, la spoliation de la parcelle de la division provinciale de la santé  » a dit le gouverneur lors de la présentation de sa défense devant les élus.

Avant d’ajouter « c’est un acharnement contre ma modeste personne, peuple du sud-Kivu, pensez-vous, que les accusations portées contre moi sont vraies ? »

Théo Kasi rappelle qu’à moins de trois mois, il fait l’objet de deux motions. Et tout en prenant les habitants du Sud-Kivu en témoins, il se demande si les députés ont eu suffisamment de temps pour étudier la deuxième motion.

Pour le moment, les travaux de l’évaluation de la motion sont en cours, impossible de dire quelle en sera l’issue. Les jours, ou pire, les heures, du Gouverneur Théo Kasi à la tête du sud-Kivu sont-ils deja à compter au bout des doigts? La réponse ne saura tarder! Surtout que Théo Kasi avait échappé à une première motion en décembre 2020. 

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
27 − 1 =


error: Content is protected !!