ActualitéSécurité

Sud-Kivu : Reddition du chef rebelle Raïa Mutomboki Ndarumanga

Congo Rassure Share

Sud-Kivu : Reddition du chef rebelle Raïa Mutomboki Ndarumanga

Les éléments qui se sont rendus entrain d’être présentés au gouverneur du Sud-Kivu. Ph : Cellcom gouvernorat.

Par Enoch DavidGoma/Nord-Kivu 

La province du Sud-kivu fait également partie de la liste des provinces de la RDC  qui font face continuellement à l’insécurité. Depuis son accession au pouvoir après les élections de 2018, le président de la République Démocratique du Congo Félix-Antoine Tshisekedi se dit très préoccupé par la situation qui prévaut dans toute la partie Est du pays.

Ils sont au total 40 éléments , avec eux 24 armes lourdes et légères du groupe armé Raïa Mutomboki Ndarumanga , membres de la coalition rebelle Front Populaire pour la paix FPP, à s’être rendus il y a quelques semaines. Tous ont été présentés au Gouverneur du Sud-kivu , Théo Ngwabije, ce jeudi 29 avril 2021 à Nyamoma, lors d’une cérémonie organisée pour cette fin.

Selon le cabinet du Gouverneur, cette nouvelle reddition a été rendue possible grâce aux efforts du gouvernement central , des FARDC et de la MONUSCO.  Les quatre étapes d’un DD ( Désarmement et Démobilisation ) ont été organisés et harmonisés selon les règles du protocole international, afin de permettre une bonne réinsertion des Ex combattants dans la communauté.

À cette occasion, le Gouverneur de Province a réitéré son appel à tous les autres groupes armés actifs, de quitter la rébellion et de rejoindre la Paix pour construire ensemble. Selon lui, le Sud-Kivu n’a plus besoin des conflits armés mais plutôt du développement.

Pour rappel, en Mai 2020, la province  du Sud-kivu a enregistré une autre reddition de 120 éléments et 19 armes de l’ex groupe armé Maï-Maï MAHESHE du FMMDD.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
11 + 26 =


error: Content is protected !!