ActualitéSociété

Sud-Kivu : Trois creuseurs artisanaux meurent asphyxiés dans un puits d’or

©Lionnel Healing
Congo Rassure Share
Des creuseurs artisanaux dans une mine en RDC. Illustration. © Lionnel Healing


Sud-Kivu : Trois creuseurs artisanaux meurent asphyxiés dans un puits d’or


Par Lwanzo K. –CongoRassure

Par manque d’oxygène, trois creuseurs artisanaux ont péri dans un puits d’extraction artisanale d’or dans la cité de Kamituga, en province du Sud-Kivu.

La nouvelle est confirmée par le ministre provincial des mines au Sud-Kivu, Venant Burume, qui pointe du doigt la responsabilité de la police des mines dans ce drame qui s’est déroulé le jeudi 24 juin 2021. Selon cette autorité provinciale, ces éléments de l’ordre sont loin d’être stricts dans l’application du code minier fixant la profondeur dans des puits miniers que doivent impérativement respecter les creuseurs artisanaux.

« Les victimes sont allées chercher de l’Or au-delà de 30 mètres, la limite de la profondeur requise » deplore le ministre provincial. Celui-ci rappelle que les creuseurs sont les premiers responsables de leur propre sécurité “Ils savent pertinemment que quand il s’agit de l’exploitation artisanale le puits ne peut pas dépasser 30 mètres”.

Venant Burume fustige le fait que les creuseurs bien qu’interpelés à plusieurs occasions, continuent de dépasser la limite autorisée, mettant ainsi leurs vies en danger. “À une certaine profondeur, ils utilisent des groupes motopompes qui dégagent du gaz carbonique et c’est ce qui crée l’asphyxie dans le puits et cela est strictement interdit” indique-t-il , en précisant que c’est souvent la nuit que ces travailleurs redescendent dans le puits  avec la complicité de la police des mines.

Il sied de noter que parmi les victimes du drame figurent un père et son fils, partis de Bukavu pour Kamituga, à la recherche de l’or.

Pour rappel, au mois de mai dernier, trois autres creuseurs sont morts dans les mêmes circonstances à Kamituga, cette fois, c’était suite à l’arrêt brusque du moteur qui alimentait la carrière en oxygène.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
29 − 18 =


error: Content is protected !!