Actualité

Sud-Kivu : Un accent est mis sur l’éveil patriotique en vue de pérenniser les acquis de l’indépendance ( Théo Ngwabije)

Congo Rassure Share

62e anniversaire d’indépendance : « Un accent est mis sur l’éveil patriotique en vue de pérenniser les acquis de l’indépendance » ( Théo Ngwabije)


C’est à l’occasion du soixante deuxieme (62ème) anniversaire de l’indépendance de la République Démocratique du Congo qu’une messe d’action de grâce a été dite ce Jeudi 30 Juin 2022 dans la Cathédrale Notre Dame de la Paix à Bukavu, messe dite par Monseigneur François-Xavier MAROY, Archevêque de Bukavu, à laquelle ont pris part différentes personnalités politico-administratives et militaires de la province, des personnalités religieuses, civiles et  autres habitants.

L’offiscient du jour a fait un appel pathétique à toute la population, et surtout la jeunesse, a une vie patriote, celle d’aimer le pays.

Présent à cette cérémonie, le Gouverneur du Nord-Kivu Théo KASI NGWABIJE a pris la parole, occasion pour lui de saluer  les acquis de l’indépendance, à son tour, le numéro 1 du Sud-Kivu a invité toute la population au patriotisme.

« Aujourd’hui notre pays est agressé, et nous avons voulu placé un mot, particulièrement avec Monseigneur l’archevêque de Bukavu et toutes les autorités, c’est une fête pour l’éveil patriotique derrière nos forces armées en vue de bouter dehors les ennemis de la Paix », laisse entendre Théo NGWABIDJE.

Et d’ajouter,  » c’est une fête particulière aujourd’hui où nous célébrons le combat de Lumumba, de Mzée, de Tshisekedi, mais aussi de tous les héros aujourd’hui qui veulent que nous soyons indépendants totalement, et surtout aussi avoir la Paix totale sur l’ensemble du territoire national, les idéaux de nos pères fondateurs, c’était d’avoir une population qui vit dans l’indépendance, la Paix et le développement, pourtant un défis jusqu’aujourd’hui, 62 ans après », ajoute-t-il.

L’autorité provinciale du Sud-Kivu a mis un point sur les mesures d’interdiction de trafic sur le lac Kivu qu’elle qualifie d’une mesure protectrice des populations, bien que déjà allégées, mais elle promet passer à son évaluation avant de la lever dans quelques jours, la question des barrières et frontières a aussi été soulevée, elles restent ouvertes bien que le temps de leur fermeture a été réduit pour sécuriser la population.

Le moment fort de la journée, c’était le dépôt des gerbes de fleurs au monument des martyrs, une cérémonie présidée par le Gouverneur Théo NGWABIJE accompagné par Monseigneur François-Xavier Maroy et plusieurs autres membres du Conseil de Sécuritéon.il.E.me.ys.ts..cd Conseil de Sécurité.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
30 × 22 =


error: Content is protected !!