ActualitéSécurité

Tensions à Nyiragongo-Goma : Des députés nationaux dépêchés à Goma

Congo Rassure Share
Par Chance P.

Une délégation composée de 8 (huit) députés nationaux du Nord-Kivu est arrivée dans la ville de Goma le dimanche 18 avril 2021 pour une mission parlementaire d’information sur les violences qui ont éclaté la semaine dernière entre des groupes des jeunes et qui ont causé la mort d’au moins 14 personnes et presqu’une soixantaine des blessés, sans compter plusieurs autres dégâts matériels dans la notabilité de Buhene au nord de la ville de Goma.

Cette délégation est composée de Didier Kamundu élu de Masisi et chef de cette délégation,  Josué Mufula rapporteur, Hubert Furuguta, Patrick Munyomo, Jean-Baptiste Kasekwa, de Elvis Mutir tous élus de Goma. Jeannette Mapera, élue de Lubero et Muteule Moromoro élu de Nyiragongo. Ils ont été reçus par le Gouverneur du Nord-Kivu en début de soirée pour présenter la raison de leur mission dans cette partie de la République Démocratique du Congo.

Ces parlementaires ont exprimé leur soutien à l’autorité provinciale pour les mesures qu’il a  prises dont l’interdiction des manifestations publiques et le bouclage dans la commune de Karisimbi et la chefferie de Bukumu afin de rétablir l’ordre en province.

Ces députés envisagent  une série des consultations populaires afin de récolter toutes les préoccupations de la population sur ce qui s’est produit afin d’en constituer un rapport à déposer à l’Assemblée Nationale et formuler des recommandations au Gouvernement.

« Nous sommes venus soutenir le pouvoir exécutif et son équipe qui font face à cette situation. Nous sommes aussi porteur d’un message de paix et de cohésion. Nous allons rencontrer différentes couches et nous espérons que nous allons apporter notre contribution« , a déclaré Didier Kamundu, chef de la délégation.

Ces élus nationaux ont invité à cet effet la population de cette partie de la province à la tolérance mutuelle, à l’unité et à la cohabitation pacifique pour le décollage de la province.

Il sied de noter que cette commission  avait été constituée pour descendre sur place à Goma à la suite de la motion d’information soulevée par le député national Singoma Mwenze élu du territoire de Nyiragongo et président du caucus des élus du Nord-Kivu, sur les violences qui avaient éclaté à Buhene.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
27 ⁄ 3 =


error: Content is protected !!