ActualitéPolitique

Une évaluation de la MONUSCO sera faite ( PM Sama Lukonde)

Congo Rassure Share

Par Christina Mk

Depuis une dizaine des jours, plusieurs agglomérations de la province du Nord-Kivu, dans l’Est de la RDC sont les théâtres de plusieurs actions, dont des manifestations violentes, pour réclamer le départ sans négociations de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation du Congo de la République Démocratique du Congo.

Plusieurs associations de la société civile et mouvements citoyens et groupes de pression qui forment le gros des manifestants, reprochent à la MONUSCO son inaction et sa faillibilité dans la protection des populations locales qui sont décimées par milliers à coups des machettes, armes à feu et autres armes blanches depuis plusieurs années.

Réagissant à la réclamation des manifestants lors de la présentation du programme de son gouvernement à l’assemblée Nationale, le premier ministre SAMA LUKONDE explique que « les frustrations des populations » qui sont loin d’être d’être satisfaites des résultats de la MONUSCO sur terrain, ont été comprises. Le chef du gouvernement à venir, annonce « qu’une évaluation des actions de la MONUSCO sera faite avec le Conseil de Sécurité des Nations Unies. »

Revenant sur la question de l’Armée, Sama Lukonde espère qu’à la fin de ce mandat, la République Démocratique du Congo se sera déjà dotée de plusieurs « unités bien formées et bien équipées ».  Il dit espérer également que « la discipline et la sanction » seront renforcées.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
21 + 9 =


error: Content is protected !!