Vital Kamerhe, Président de l’UNC
Actualité

Éruption – Nyiragongo : Kamerhe prêche l’union aux principaux acteurs politiques pour une concertation d’urgence

Congo Rassure Share

Vital Kamerhe, Président de l’UNC


Éruption – Nyiragongo : Kamerhe prêche l’union aux principaux acteurs politiques pour une concertation d’urgence


Par Nicole LufungiCongorassure

Après son message de réconfort et de solidarité envers la population de la ville de Goma et du territoire du Nyiragongo, victimes de l’éruption volcanique, le Président National de l’Union pour la Nation Congolaise, Vital Kamerhe, se tourne vers les acteurs politiques principaux et dont il estime les différents apports pourront être cruciaux dans la gestion des dégâts humains et matériels résultant de l’éruption soudaine du Nyiragongo.

« Consécutivement à mon message de compassion et de la solidarité adressé à nos frères et sœurs de la ville de Goma et du territoire de NYIRAGONGO, je vous implore de tout cœur, de bien vouloir mettre momentanément nos divergences en berne, afin de nous unir pour la gestion concertée des dégâts humains et matériels causés par l’éruption volcanique dans la ville de Goma et le territoire du Nyiragongo » recommande Vital Kamerhe, s’adressant ainsi au chef de l’état, Felix-Antoine TSHISEKEDI.

Dans la même correspondance, se disant convaincu que les politiques congolais resteront unis pour une cause nationale, l’ancien Directeur de Cabinet du Chef de l’Etat s’est adressé au Président honoraire et sénateur à vie, Joseph KABILA KABANGE, au Président d’Ensemble, Moise KATUMBI, à l’opposant Martin FAYULU MADIDI ainsi qu’à Jean-pierre BEMBA.

Évoquant les tragédies, les catastrophes naturelles et les drames que traverse la République Démocratique du Congo, particulièrement dans sa partie Est, Vital Kamerhe précise que c’est pendant cette situation inquiétante que « les acteurs politiques de toutes tendances devraient se liguer aux côtés du chef de l’état enfin de réfléchir ensemble sur les solutions à apporter aux problèmes primaires que connaît cette population sinistre. »

Se référant aux propos des volcanologues de L’OVG qui font entendre que le danger n’est jusque là pas écarté, l’autorité morale de L’UNC renchérit que « c’est aussi le moment pour les différents acteurs politiques de travailler dur sur la mise en place  des mesures préventives qui pourront garantir le bien-être de la population Gomatracienne. »

Vital Kamerhe propose la planification d’une concertation dans un bref délais. Il explique que ces assises pourront constituer un tremplin de réflexion commune pour les leaders et les acteurs politiques, tous réunis autour de Félix Tshisekedi.

« Il est donc important, à mon humble avis, qu’une réunion de concertation d’urgence soit convoquée par le président de la République » déclare-t-il. Le président de l’UNC annonce sa participation par téléphone, « au cas où l’idée est acceptée » précise-t-il.

Enfin, M. Kamerhe interpelle tous les acteurs politiques, en commençant par ceux de son propre parti politique. Il leur rappelle que la contribution de tout le monde, selon ses moyens, est nécessaire pendant cette période de crise.  Kamerhe réitère ainsi son engagement, en tant que leader, « de venir à l’aide des compatriotes affectés par cette catastrophe naturelle. »

Il encourage les congolais à fournir suffisamment d’efforts personnels avant de compter sur l’assistance d’autres pays africains, ainsi que celle de la communauté internationale.
Kamerhe appelle donc les députés nationaux et provinciaux, les sénateurs, ainsi que tous les membres du gouvernement, de faire de son idée, la leur et de témoigner leur patriotisme et compassion envers la population sinistrée de Goma.

C’est dans la soirée du samedi 22 mai que le volcan Nyiragongo, l’un de plus dangereux du continent africain est entré en éruption, plongeant ainsi la ville de Goma et le Territoire du Nyiragongo dans une situation humanitaire alarmante.

Lire également :

Éruption -Nyiragongo : Le bilan s’alourdit et passe de 15 à 32 morts en 24h

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
8 + 12 =


error: Content is protected !!