ActualitéSécurité

Nord-Kivu / Sécurité : À six jours de la fin de l’état de siège, le nouveau Boss des opérations sokola 1 est déjà à Beni et prêt à prendre ses fonctions

Congo Rassure Share

 

Nord-Kivu / Sécurité : À six jours de la fin de l’état de siège, le nouveau Boss des opérations sokola 1 est déjà à Beni et prêt à prendre ses fonctions


Par Enoch David et Kitsa Musayi S. -Congorassure/Nord-Kivu

Pour s’assurer de l’efficacité des Forces Armées de la République Démocratique du Congo dans la traque des rebelles en cette période de l’état de siège, plusieurs changement ont été opérés sur les lieux des opérations en provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri. C’est dans ce même cadre que le Lieutenant Général des forces terrestres des armées de la République démocratique du Congo, Fall Sikabwe, a foulé ses pieds l’après-midi de ce lundi 31 mai 2021 à Beni.

À six jours de la fin de l’état de siège, ce haut gradé de l’armée régulière est arrivé dans cette partie de la province du Nord-Kivu accompagné du Général de Brigade Bertin Mputela, nouveau commandant du secteur opérationnel Sokola 1. Le nouveau promus est venu en remplacement du Général Peter Chirimwami, qui a été affecté ailleurs. Et selon les sources proches de Congorassure, la remise et reprise entre ses deux chefs militaires devrait avoir lieu cette semaine.

Revenant sur l’objet de sa visite et les missions de l’armée durant l’état de siège, le lieutenant Général Fall Sikabwe commandant Forces terrestres des FARDC a indiqué qu’avec le nouveau commandant des opérations, ils allaient « relever des troupes fatiguées », et « augmenter la capacité opérationnelle des militaires » au vu de la montée en puissance des rebelles.

Le Lieutenant Général Fall Sikabwe, commandant Forces terrestres des FARDC et le nouveau commandant du secteur opérationnel Sokola1 grand nord, le Général de Brigade Mputela Nkokito, avant de prendre la direction de la ville, ont rencontré le commandant de la FIB le Général Dyakopu, au quartier Général de la FIB à Mavivi.

Entourés de leurs officiers respectifs, ces hauts responsables militaires ont échangé pendant plus d’une heures sur « la coopération entre les deux forces, FIB et FARDC au moment ou la région fait face a de nouvelles attaques des ADF », apprend-on des sources proches du dossier.

Peter Chirimwami quitte l’opération Sokola 1 en plein état de siège et laisse derrière des opérations de grande envergure contre les rebelles ougandais des ADF et des groupes Maï Maï locaux qui s’illustrent encore par des tueries de masse, des kidnappings et des pillages.

Lire également : 

Beni – État de siège : “ Nous sommes là pour évaluer nos capacités afin de mettre définitivement fin aux tueries ” ( Lt Gn. Fall Sikabwe)

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure
error: Content is protected !!