ActualitéPolitique

RDC-POLITIQUE: La motion contre mon gouvernement n’est qu’une manœuvre politicienne ( Sylvestre ILUNKAMBA)

Congo Rassure Share

Par Christina Mukongoma

À 74 ans, le Premier Ministre Sylvestre Ilunkamba devait répondre ce mercredi 27 janvier 2021 devant la chambre basse du parlement, à la motion de censure le visant ainsi que l’ensemble de son gouvernement.

Le Premier Ministre a poliment dit “NON”!

Dès la genèse des dépôts des signatures des députés nationaux sur cette motion de censure, plusieurs scénarios avaient déjà été imaginés dans le cas où le chef du gouvernement ne se serait pas présenté devant les élus du peuple. Jusqu’à ce mercredi, jour fatidique, les différents analystes sont restés partagés jusqu’à la dernière heure. Certains évoquant le fait que la motion ne serait aucunement traitée en cas d’absence et d’autres, arguant par contre que la loi donnait toute la latitude au bureau d’âge de le faire, le Premier Ministre présent ou pas. Visiblement, c’est le deuxième groupe qui l’a remporté. La plénière a bel et bien lieu, et poursuit son bonhomme de chemin faisant fi de l’absence de Sieur ILUNKAMBA.

Lire aussi : Le Premier Ministre Sylvestre Ilunkamba sur une chaise éjectable

Pour les députés signataires, quoiqu’il advienne, contre vents et marées, la défenestration de ce gouvernement était et reste cruciale. Ils avancent comme raison le fait que le départ de l’équipe Ilunga sonnera le gong d’une nouvelle page, commencée par une nouvelle majorité recomposée dans l’Union Sacrée pour la Nation du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi.

Cette motion reste par ailleurs inédite. Elle a été initiée par un député d’Ensemble de Moïse Katumbi de concert avec ses collègues de Lamuka, de l’UDPS et les transfuges du FCC. Le Premier Ministre, en “mission de service” dans le Haut-Katanga, a quant à lui, refusé de se présenter devant les élus du peuple. Dans une correspondance adressée au Bureau d’âge, il demande à ce dernier d’organiser dans les plus brefs délais le scrutin pour l’élection du Bureau définitif. “ Le Bureau définitif est le seul doté des pouvoirs de plein exercice pour diligenter la procédure et instrumenter les actes afférents à toute motion” écrit-il.
ILUNKAMBA dit attendre le Bureau définitif, pour se mettre à sa disposition. Pour lui, selon le Règlement d’Ordre Intérieur de l’Assemblée Nationale et les arrêts rendus par la Cour Constitutionnelle, le champ des compétences du Bureau d’âge ne peut excéder le cadre de la gestion des affaires courantes de l’Assemblée Nationale.
Sylvestre ILUNKAMBA estime que la motion contre son gouvernement n’est qu’une manœuvre politicienne sans fondement factuel et au mépris des exigences de l’Etat de Droit. “ Nous comprenons que des pesanteurs politiciennes ont pris le dessus sur les principes cardinaux de la République” déclare le Premier Ministre.

Congo Rassure
the authorCongo Rassure
Congo Rassure

Laisser un commentaire

Résoudre : *
13 × 12 =


error: Content is protected !!